C’est ce que nous promet Prisma, une nouvelle application développée par Alexey Moiseenkov et qui a fait parler d’elle. En plus d’une simplicité enfantine, l’application vous permettra de vous prendre réellement pour un artiste !

Les internautes se sont tellement rués à la télécharger que l’application enregistre actuellement 8 millions d’utilisateurs. Et ce, seulement un mois après son lancement ! Sa botte secrète ? Elle vous plonge dans l’univers des peintures artistiques et en quelques clics, vous réaliserez un chef d’œuvre tel un vrai artiste peintre !

Gratuite et disponible sur l’Appstore et le PlayStore, elle transforme les clichés les plus banales en véritables œuvres d’arts. L’application permet aux artistes en herbe de prétraiter une image en les simplifiant ou en les enrichissant à l’aide des filtres Prisma. L’utilisateur trouvera aussi dans cette application un bon moyen de s’amuser.

.

Prisma, c’est quoi exactement ?

A l’instar des célèbres applications comme Instagram, Prisma est très pratique pour une retouche photos rapide. Pourtant, elle se démarque par une singularité qui lui est propre : sa façon à elle de mettre son utilisateur à la place d’un véritable peintre comme Van Gogh ou Monet.

S’il y a quelques semaines elle était encore dans sa version d’essai, Prisma est actuellement téléchargée et utilisée partout dans le monde. Elle s’adresse à tous les utilisateurs d’iOS ou d’Android. Plus encore, elle est faite pour les amateurs de photographie qui aiment prendre des photos avec leurs smartphones et les retoucher rapidement. L’application Prisma donne des résultats époustouflants et ce, grâce à la combinaison de différents filtres et algorithmes.

Ses fonctionnalités

L’application est simple à utiliser. Reprenant en majeur partie les interfaces d’Instagram, elle reste pratique et très intuitive. Pour réaliser une retouche photo digne de ce nom, rien de plus simple ! Une fois lancée, Prisma propose deux choix : importer des photos depuis la bibliothèque de son Smartphone ou en capturer de nouvelles.

Selon votre convenance, vous pouvez déjà effectuer une rotation ou un recadrage de l’image. Toujours dans cette partie modification, les filtres très poussées vous proposent différents rendus et styles. Il vous suffit de choisir le filtre adapté et la magie opérera toute seule. L’action peut prendre un peu de temps selon le degré de complexité des filtres choisis.

Quid de ces fameux filtres

Un large panel de filtres imitant différents styles artistiques est disponible sur Prisma.

En activant le filtre « follow me to », vous choisissez le style qui donne un effet de type comics des années 50 et qui se rapproche plus du pop art.  Si ce filtre et ses résultats ne vous conviennent pas, le filtre « Roy » peut résoudre le problème. Il offre un résultat agréable à regarder à la façon Ron Lichtenstein, l’artiste-peintre des années 60.

Pour les amateurs de Pablo Picasso, le « Mondrian » leur permettra de déconstruire une image afin d’obtenir un effet cubisme. Un art qui consiste à réduire les objets en forme géométriques simples.

Il faut le dire, le développeur de Prisma a pensé à tout en consacrant un filtre pour immortaliser les photos de couple. Il s’agit du filtre « coloured sky », qui est parfait pour mémoriser un moment passé ensemble au coucher du soleil. Un détail important, il peut être combiné avec le filtre « wave » pour apporter une touche magique à une photo prise à la plage ou en haute mer.

Prisma rime-t-elle vraiment avec originalité ?

Plusieurs facteurs permettent à Prisma de faire la différence par rapport aux autres applications en son genre.

D’abord, le concept. En développant cette application, Alexey Moiseenkov a apporté l’esprit novateur de transformer une photo en œuvre d’art. Il fallait vraiment y penser, car depuis sa sortie au mois de juin, des milliers de simples photographes se prennent pour les célèbres peintres : Cézanne, Kandinsky ou encore Munch. L’application comprend environ trente styles qui imitent plutôt bien ces peintres.

Prisma démontre également sa particularité par le mode de traitement des photos. Cet outil performant ne se base pas sur la puissance du Smartphone pour effectuer les modifications. Ces dernières se font dans les serveurs propres du développeur. Le tout, par le biais du Deep Learning, une technologie d’apprentissage qui a révolutionné le monde de l’intelligence artificielle en moins de 5 ans.

Basée sur des réseaux de neurones artificiels, cette technique d’apprentissage offre à un programme la possibilité de reconnaître la composition d’une image. Elle permet à l’application d’analyser les données des photos en leur appliquant le style qui convient le mieux. Prisma est aussi capable d’apprendre et de modifier son algorithme en fonction des modifications faites par l’utilisateur.

Et, même si l’application ne permet pas de partager des photos sur un réseau interne, elle profite des réseaux tels qu’Instagram et Facebook  pour pouvoir diffuser ce que vous avez ainsi créé.

Prisma : compatible avec iOS et Android

Les développeurs de Prisma ont retroussé leurs manches pour rendre Prisma fonctionnel. Lancée au mois de juin dernier, cette application a connu une progression phénoménale. Passant de la phase d’essai à la phase 1.1 en quelques semaines seulement, elle attire les amateurs de selfie du monde entier. Ces fans vont du simple citoyen à des autorités politiques comme le Premier ministre Russe, Dimitri Medvedev.

Réservée essentiellement pour les utilisateurs d’iOS il y a un mois de cela, Prisma est aujourd’hui compatible avec les smartphones Android. Il faut toutefois avoir la version 4.1 ou ultérieures pour profiter pleinement des avantages de cette application. A noter que l’application ne fait que 6,8 mégaoctet. Prisma requiert une version iOS 8.0 pour être utilisable sur un iPhone. Il est également possible de l’utiliser sur les versions ultérieures telles qu’iOS 9.3, iOS 10 ou autres.

Bref, comme nouveau venu dans la gamme des applications de retouche photo, Prisma continue d’impressionner par ses qualités. Et bientôt, les utilisateurs auront la possibilité de mettre des filtres artistiques sur les vidéos… Un autre point qui viendra s’ajouter à la liste des avantages de cette application.

Pour conclure

Je vous invite dès à présent à essayer Prisma et ses nombreux filtres pour pouvoir vous aussi vous amuser à transformer vos photos du quotidien en un chef-d’œuvre. On espère bientôt  un système d’importation HD pour pouvoir imprimer chez soi ces images ainsi transformés. 🙂